Histoires du Bois du Nord 2017

Une série dédiée à la mort, à la fin et au silence.

J’ai appelé cette série Histoires du Bois du Nord parce que je l’ai réalisée pendant mon sejour à Dublin, ou j’habitais dans un quartier nommé Northwood.

La nature de l’Irlande m’a touchée, sourtout ses animaux. Dans ces illustrations, j’ai voulu cependant les représenter en forme de cadavres.

L’idée celtique du temps est en fait une séquence éternelle de mort et renaissance. Pour les celts, le jour de Samahin, Halloween, est la fête la plus importante de l’an. Pendant ce jour, le monde des vivants et lequel des èsprits peuvent communiquer.

Avec cette série j’ai voulu célébrer la beauté des choses finies.

Technique: encre sur papier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *